Précision et longueur de canon

Parmi les questions les plus courantes qui nous sont posées, une d’entre elle pourrait se résumer en :

  • « pourquoi faites vous le RA15 en 300 BLK avec un canon de 10 pouces, je veux faire du tir de précision et je veux un canon plus long.

C’est une erreur commune que de croire qu’un canon plus long est forcément plus précis, ce serait trop simple. Si c’était le cas tout les compétiteurs auraient des canons de 1m de long.

La balistique interne d’un projectile est quelque chose de plus complexe.
Le canon a plusieurs rôles.

Il doit :

  • guider et stabiliser le projectile pour sa précision.

  • donner aux gaz en expansion un volume optimal permettant au projectile d’atteindre sa vitesse et ses performances idéales, pour qu’il atteigne sa puissance maximale.

Le canon doit donc avoir un alésage adapté au diamètre du projectile, un pas de rayure adapté a la longueur du projectile (donc a son poids) et surtout une longueur adaptée au volume des gaz.

Au delà d’un certain seuil :

– Un canon top long ralentirait inutilement le projectile, en effet, le volume maximal des gaz atteints, le forcement du projectile dans les rayures ne sert plus qu’a le ralentir. (on le constate par exemple en .223 avec certaines munitions dont les projectiles sortent a une vitesse moindre dans un canon de 26 pouces que dans un canon de 24 pouces)

  • Un canon trop court ne permettra pas aux gaz d’atteindre leur volume d’expansion idéal et le projectile n’atteindra pas sa vitesse maximale.

Dans le cas particulier d’un 300 BLK en chargement subsonique, le projectile atteint sa vitesse optimale dans des canons de 20 a 25 cm, ils ralentissent sensiblement a partir de 30 cm. (10 a 12 pouces environ)

Un néophite dirait « yaka mettre plus de poudre pour tirer dans un canon plus long » , mais ça ne fonctionne pas comme ça, si on met plus de poudre, le projectile sera supersonique et il faudrait par exemple 20 cm de canon de plus pour ralentir le projectile, sans aucun gain pour la précision de l’arme.

Ce n’est pas la longueur du canon qui est l’élément déterminant de la précision.

La longueur du canon doit être simplement adaptée a la munitions et aux « missions techniques » qui lui sont confiées.